Isabelle Touzanne
Hypnose et Soin énergétique à Boussens
Isabelle Touzanne
Hypnose et Soin énergétique à Boussens

Le Reiki dans les hôpitaux

Le Reiki dans les hôpitaux

Le Reiki peut être considéré comme une méthode complémentaire aux soins médicaux allopathiques.

Il ne consiste en aucun cas à remplacer un soin allopathique mais parfois à le compléter, à le renforcer et sans nuire à la personne.

Le Reiki a l'hôpital peut :

  • Détendre, relaxer le receveur et le préparer à recevoir ses soins 
  • Pourquoi ne pas donner un traitement pour démarrer les soins et ensuite proposer au receveur de faire des séances de Reiki pour l’aider à accepter ou tout simplement pour se sentir mieux.
  • Les médecines parallèles non médicamenteuses n’ont pas la prétention de prendre la place des médecines allopathiques. 
  • Elles aident en donnant l’énergie vitale que le receveur a perdu pendant la maladie ou la douleur.
  • Aux Etats-Unis les praticiens Reiki travaillent avec des médecins, des chirurgiens, et autres personnels soignants. 
  • 80% des hôpitaux utilisent le Reiki en complément de la médecine allopathique. 
  • Ils demandent même à ce que soit formé le personnel. 
  • En France, le Reiki est pratiqué à l’hôpital de la Timone à Marseille (dans divers services), à l’hôpital de Briançon (service gériatrie), Institut Curie, Hôpital Georges Pompidou, Saint-Brieuc, Rodez, Annemasse en compléments des traitements de chimiothérapie (coupeur de feu suite à brûlure, cicatrisations,…) et autres pathologies.

  • Ainsi que dans d’autres structures non notifiées officiellement où certains personnels soignants sont d’ailleurs initiés pour aider les malades.
  • Le REIKI n’est pas encore reconnu en France. Mais petit à petit, les personnes malades ainsi que les médecins s’y intéressent.  
  • En travaillant en binôme avec le corps médical, les traitements médicaux peuvent être diminués et les douleurs physiques, psychiques peuvent être atténuées. Le receveur sera plus détendu, plus réceptif aux traitements médicamenteux suite aux séances de Reiki. Donc, se sentira beaucoup mieux.
  • Bien que le receveur ressente ou pas les effets du soin, l’énergie circulera tout de même et ira là où le corps en a le plus besoin.
  • Un receveur consentant sera plus réceptif et avancera plus vite dans le soulagement en fonction de la pathologie. Mais aussi et toujours avec un suivi médical.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Le Guide des Médecines Douces

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.